18 Juillet 2013: Bilan cultural et perspectives générales...

Publié le par Site internet officiel du Domaine Buisson-Charles

18 Juillet 2013: Bilan cultural et perspectives générales...

Nous sommes le 18 Juillet et après trois semaines de soleil intense avec des températures comprises entre 25 et 35 degrés, les vignes ont poussé avec vigueur et sont désormais quasiment toutes accolées dans les fils. Leur état sanitaire est bon et les charges de raisins constatées en chardonnay , aligoté et pinot sont des plus satisfaisantes. Les raisins grossissent à vue d'oeil et ressemblent désormais à de petits plombs compacts, durs et bien aérés. Bien sûr quelques grappes ont filé de ci de là - surtout en pinot du côté de Volnay - et les vers ont éclaircis certaines d'entre elles, mais leur profil général est vraiment satisfaisant d'autant que mildiou et oïdium ont bien été contenus.

On annonce des orages lors des trois jours qui viennent et bien entendu, le toujours stressant spectre de la grêle nous inquiète. Mais ce matin les températures assez fraîches - 20 degrés tout de même - ne présagent pas d'un vrai cataclysme ce jour...j'espère être bon devin, nous verrons!

Le domaine a désormais fini le "travail de main" de juillet - piochage, second ébourgeonnage, éclaircissage des feuilles et accolage - et nous allons entamer dès la semaine prochaine des travaux de réfection du cuvier. Il s'agira de le vider entièrement pour refaire les sols en résine, les écoulements, les huisseries et les isolations ainsi que la climatisation. Après les locaux techniques, de stockage et l'ensemble des caves et éclairages, il s'agira de la dernière tranche de travaux nous conduisant vers une totale réfection de nos locaux depuis 2008.

En complément de tout cela je suis heureux de vous annoncer que le domaine produira du Chassagne-Montrachet La Romanée, du Corton Charlemagne, du Chablis grand Cru Vaudésir en 2013, mais aussi un des meilleurs premier cru de Puligny-Montrachet, je vous laisse deviner lequel! Je continue de chercher à compléter cette gamme par un Saint Aubin premier cru - et si possible Murgers des dents de chiens - car j'adore les crus de ce village...

...A suivre!

Commenter cet article